Vivre mieux et plus longtemps, il n’est jamais trop tôt pour entretenir son capital santé

Les personnes âgées de 60 ans et plus sont aujourd’hui plus nombreuses que les enfants de moins de 5 ans. D’ici 2050, 2 milliards de personnes dans le monde auront 60 ans ou plus (OMS). Cependant, même si l’espérance de vie s’améliore, il n’en demeure pas moins que vieillir en bonne santé n’est pas un acquis. Au-delà de l’absence de maladies et de handicaps, vieillir en bonne santé c’est rester actif physiquement, mentalement et socialement. Avoir une alimentation adéquate et des interactions sociales sont des composantes essentielles pour vivre longtemps et en bonne santé.

Deux sénior qui font leur jogging

C'est pourquoi chez Danone nous voulons apporter notre contribution à la prévention et à la gestion des problèmes liés à l'âge, en luttant contre les carences nutritionnelles, en soutenant les capacités fonctionnelles et en réduisant la malnutrition chez les personnes âgées fragiles.

Dès 2011, Danone a lancé au Brésil le programme "Caring for the caregivers" qui vise à améliorer la reconnaissance et l'employabilité des soignants en leur offrant une formation professionnelle et le soutien d’une association. Dans le cadre de cette association, les soignants reçoivent des conseils juridiques, médicaux et socioculturels. Pour faire face au vieillissement rapide de la population et au besoin de soins appropriés, des partenariats ont été créés.

 

Une infirmière aidant une femme âgée à marcher

Danone Ecosystem, Nutricia et l'Observatoire de la longévité humaine et du vieillissement donnent aux infirmières et aux médecins les moyens de transformer le système de santé brésilien en sensibilisant le gouvernement à la pertinence des soins à domicile d'un point de vue médical et économique. 

La question de la fragilité est déjà abordée dans différents pays.   

En 2016, Danone au Pays-Bas a décidé de développer, tester et mettre en œuvre des services qui aident à protéger la santé et la qualité de vie des personnes âgées avec l'initiative "Best Frailty Care".

Danone Ecosystem, Nutricia, Philips, l'assurance maladie ONVZ et l'association à but non lucratif Veiligheid NL se sont associés pour contribuer au renforcement des fonctions physiques et à la réduction des chutes, en responsabilisant les infirmières et les kinésithérapeutes et en les formant aux meilleures pratiques pour réduire les chutes et les blessures. 11 000 personnes âgées ont déjà participé à des formations de kinésithérapie.

Pour faire face aux nouveaux défis liés au vieillissement des populations, Danone a lancé différents programmes au début des années 2010, tels que

  • « Bien Veillir » en France,
  • « Ageing Well » en Irlande ou encore
  • « ActiVIDA » en Espagne
Une personne aidante; avec une personne âgée

Danone Ecosystem, les filiales française, espagnole et irlandaise de Nutricia et la Fondation Siel Bleu (France) se sont regroupés pour prévenir la malnutrition et les accidents chez les personnes âgées, les aider à préserver leur autonomie et améliorer leur qualité de vie.

273 000 personnes âgées ont été sensibilisées à une nutrition spécialisée et à un exercice physique adapté et 1 040 éducateurs physique ont été formés. 

Beaucoup de ces programmes sont devenus indépendants de Danone mais continuent à accompagner les personnes, dans le but de contribuer à construire plus de "zones bleues" dans le monde, ces régions où les gens vivent plus longtemps et en bonne santé.