Une alliance pour renforcer la responsabilité sociale et les pratiques respectueuses de l'environnement en Amérique du Sud

Le 9 juin 2017, Danone a signé un accord avec la Banque interaméricaine de développement, le plus grand fournisseur multilatéral de financement du développement dans la région de l'Amérique latine et des Caraïbes. Ce protocole d'accord vise à construire un avenir plus sain et plus durable dans cette partie du monde où Danone est présent.

L'héritage de Danone est profondément ancré dans des projets sociaux, éthiques et durables, notamment par la création de deux fonds. En 2009, le Fonds Danone pour l'Ecosystème a été créé et a initié 75 projets dans 30 pays, ayant un impact positif sur 56 000 personnes. Puis, en 2011, le fonds Livelihoods a été lancé. A ce jour, il a aidé plus de 615 000 personnes issues de communautés défavorisées à se développer et à croître économiquement, ainsi qu’à restaurer 25 000 hectares d'écosystèmes naturels avec 120 millions d'arbres plantés.

Le mémorandum de la BID renforcera et sécurisera au moins six projets en cours élaborés par les deux fonds, en Argentine, au Brésil, au Guatemala, au Mexique et au Pérou.

Une coopérative laitière durable améliore la vie des producteurs laitiers

Au Mexique, Margarita enseigne aux producteurs laitiers comment établir une stratégie d'approvisionnement en lait durable pour réduire la précarité et améliorer leur vie quotidienne. Le projet forme les agriculteurs aux nouvelles technologies et aux nouveaux modèles commerciaux. L'un de ses objectifs est de créer une communauté où les agriculteurs peuvent avoir accès au crédit et soutien et partager de nouveaux moyens de production afin de devenir plus efficaces et durables.

La micro-distribution permet aux femmes de se transformer en entrepreneures

Le projet Kiteiras, dans le nord-est du Brésil, renforce l'autonomie des femmes en créant des possibilités de devenir entrepreneures. Avec le Fonds Ecosystème, Danone a contribué à la mise en place d'un nouveau canal de micro-distribution pour les femmes défavorisées. Elles sont formées à la gestion, à la vente et à l'administration et peuvent accéder à des microcrédits. Grâce à cette nouvelle activité professionnelle, elles peuvent accéder à la sécurité sociale, augmenter leurs revenus et devenir indépendantes. C'est un signe fort d'égalité entre les sexes, que Danone Brésil cherche à développer dans tout le pays.

Les ramasseurs de déchets à la rescousse pour repenser le recyclage

En Argentine, les pratiques agricoles durables sont essentielles pour préserver la terre et la durabilité des récoltes. De même, l'utilisation de matériaux recyclés dans les chaînes de production joue un rôle important dans la réduction des émissions de carbone. Danone et le Fonds Ecosystème, ont développé Cartoneros, une procédure de recyclage visant à réintégrer les matériaux usagés dans les cycles de fabrication. Le projet permet non seulement d'économiser de l'énergie, mais aussi de créer des emplois pour les collecteurs de déchets, en leur offrant un salaire équitable et de meilleures conditions de vie et de travail. En tant que tel, le projet contribue à professionnaliser l'industrie du recyclage en Argentine et contribuer à impacter positivement les taux de recyclage et l'empreinte carbone.

Les travailleurs boostés grâce à une meilleure gestion des déchets

Au Brésil, Novo Ciclo génère également de la valeur à long terme pour les ramasseurs de déchets et l'environnement. Le projet crée de nouveaux canaux de flux de travail : améliorer les emplois existants, en créer de nouveaux et offrir aux ramasseurs de déchets un environnement de travail plus sûr et de meilleures conditions de vie. De plus, elle attire l'attention sur l'importance de la gestion des déchets, tout en augmentant le taux de recyclage du plastique. C’est une véritable aubaine pour l'économie locale et la société dans son ensemble.

Les agriculteurs luttent contre l'érosion de la forêt tropicale humide

A Cerro San Gil, au Guatemala, la plus grande forêt tropicale humide de la côte caraïbe souffre de l'érosion des sols et de la perte de fertilité des sols. A cause du ruissellement, les petits agriculteurs vivent dans la pauvreté et sont victimes d’exclusion sociale. Le Fonds Livelihoods a établi un plan agroforestier, qui comprend des pépinières de plantes pour fournir gratuitement aux communautés locales des arbres et des jeunes cultures. Les agriculteurs gagnent un revenu supplémentaire en vendant de nouvelles cultures comme le caoutchouc, le café et le patchouli afin de soutenir leur activité économique à long terme.

30 000 familles andines bénéficient de la planification du reboisement

Dans les régions de Huancavelica et Ayacucho au Pérou, un projet de reboisement contribue à rendre le climat de la région plus supportable. De nombreux habitants de la région vivent dans de mauvaises conditions, utilisant les arbres locaux comme bois de chauffage. Ce projet améliore la coopération entre les services publics, le personnel du projet et les dirigeants de la communauté, dans le but d'améliorer le bien-être de la communauté locale et l'écosystème environnemental environnant.