Soutien à l'agriculture durable

Danone s’engage à développer et promouvoir un modèle durable d’agriculture régénératrice qui protège les sols, valorise les agriculteurs et garantisse le bien-être animal.

Chez Danone, l’agriculture est au cœur de nos activités. Nous sommes fiers d’entretenir des rapports étroits avec plus de 140,000 agriculteurs à travers le monde.

Aujourd’hui, l’agriculture est au cœur de nombreux grands défis : développement économique, changement climatique, raréfaction de l’eau, et perte de la biodiversité. Danone est déterminé à aider les agriculteurs à surmonter ces défis, en développant de nouveaux modèles agricoles pouvant  régénérer la planète tout en alimentant une population globale qui dépassera les 9 milliards de personnes d’ici 2050.

En novembre 2017, Danone a annoncé son intention de mettre l’accent sur l’agriculture régénératrice, appellation qui désigne un ensemble de pratiques destinées à renforcer la résilience agricole. Pour nous, l’agriculture régénératrice repose sur trois axes : la protection des sols, le soutien de nouvelles générations d’agriculteurs, et la promotion du bien-être animal.

Protéger les sols

Ce sont 95% de toute la nourriture produite pour la consommation des hommes qui reposent sur une mince couche supérieure du sol. Pourtant, nous n’avons pas considéré les ressources du sol à leur juste valeur, à tel point qu’environ 33% des terres dans le monde sont modérément voire fortement dégradées. En transformant les pratiques agricoles, nous pouvons contribuer à améliorer cette situation, et reconstruire des sols sains et résilients.

Un sol sain agit comme un puits de carbone, stockant de grandes quantités de CO2 extraites de l’atmosphère grâce à la photosynthèse végétale. C’est pourquoi nous valorisons des pratiques qui accroissent la présence de matière organique dans les sols, et aident à séquestrer plus de carbone : rotation des cultures, réduction des labours ou encore meilleure gestion des effluents d’élevage et du compost.

Des études ont également montré que des sols plus sains résistent mieux à la sécheresse, ainsi qu’à l’érosion due à des précipitations importantes. Les sols sains sont capables d’une meilleure rétention d’eau, ce qui dynamise leur capacité à entretenir les micro-organismes et la croissance végétale.

Les micro-organismes représentent un quart de la biodiversité de notre monde. Lorsqu’ils sont présents dans un sol sain, ils nourrissent et protègent la biodiversité de la faune et de la flore, permettant par là la création d’écosystèmes sains, plus résistants aux pressions du changement climatique.

Pour télécharger le script de la vidéo en français, cliquez ici !

Danone travaille avec de nombreux partenaires pour encourager une meilleure compréhension globale de la façon dont les pratiques agricoles peuvent aider à nourrir et protéger la santé des sols.

En novembre 2017, Danone a rejoint les rangs de l’initiative 4 pour 1000, lancée par le gouvernement français durant la COP 21 afin de catalyser la collaboration entre différents acteurs en faveur de la séquestration de carbone et la bonne santé des sols.

En mars 2018, Danone North America a lancé sa propre initiative pour la santé des sols, qui comprend une promesse de contribution à la recherche sur la santé des sols, à hauteur de 6 millions de dollars. En 2018 et 2019, Danone travaillera avec des chercheurs du Centre sur la séquestration du carbone de l’Ohio State University et de la Cornell University, dans le but d’identifier des façons de régénérer les sols et d’augmenter leur teneur en carbone.

Soutenir et valoriser des nouvelles générations d'agriculteurs

Parce que nous entretenons des rapports étroits avec nos agriculteurs, nous savons combien leur travail – en particulier celui des petits exploitants – est indispensable à l’économie globale et au système alimentaire. Les agriculteurs connaissent leurs terres mieux que quiconque ; ils sont les acteurs principaux de la transition vers une agriculture régénératrice. Notre objectif : soutenir leur capacité à accomplir cette transition, et les accompagner dans la transmission de leur savoir-faire aux générations futures.

Un de nos moyens d'action passe par le développement de relations durables avec les agriculteurs, relations qui s’étendent souvent sur plusieurs générations. Ces rapports étroits nous permettent de mettre en place des contrats à long terme, avec, dans certaines régions, une nouvelle formule de prix prenant en compte les coûts de production du lait. Ceci contribue à réduire la volatilité du prix des produits sur le marché, permettant ainsi aux agriculteurs de se projeter et d’investir dans l’avenir – y compris dans des pratiques durables et régénératrices. En Europe par exemple, nous avons établi des contrats à long terme avec 40% de nos agriculteurs.

Une autre façon de responsabiliser les agriculteurs est de les aider à accéder aux formations, aux équipements, et aux financements. Grâce à des projets soutenus par le Fonds pour l’Ecosystème Danone et le Fonds Livelihoods, Danone a fourni un soutien financier et technique à environ 100,000 agriculteurs dans le monde.

A Madagascar par exemple, le Fonds Livelihoods « Family Farming » s’est engagé à travailler avec 3.000 fermes productrices de vanille, les aidant à améliorer la qualité de leurs produits ce qui leur permet de les vendre à un meilleur prix. En parallèle, le projet Vanille de Livelihoods permettra aux fermiers de gagner en responsabilité et en indépendance en leur soumettant des techniques avancées d’agroforesterie ; cela dans le but d’amorcer une transition de près de 6.000 hectares de terres en fermes biologiques.   

En février 2018, Danone France a annoncé qu’il accompagnerait des agriculteurs dans le développement et l’implémentation de pratiques concrètes pour la santé des sols, avec l’ambition d’ici 2025 de se procurer 100% des ingrédients produits en France grâce à une agriculture régénératrice. Danone France a annoncé faire don de l’équivalent d’un jour de ventes (environ 5 millions d’euros) dans le cadre de cet effort. Ce fonds visera à soutenir des projets comme le « Programme Les Deux Pieds sur Terre » qui  utilise des outils de financement innovants pour aider les agriculteurs à réduire leur empreinte carbone.

Respecter le bien-être animal

Les animaux font partie intégrante de l’agriculture régénératrice. Pour nous, le bien-être animal est directement lié à la régénération environnementale et économique des fermes mais aussi à leur performance et à leur compétitivité Cela part du postulat vérifié que « des vaches heureuses font des fermes heureuses » ; des fermes de produits laitiers qui respectent les fondamentaux du bien-être animal ont montré une production accrue de lait et qui plus est de meilleure qualité.

Notre approche du bien-être animal, développée en collaboration avec l’organisation Compassion in World Farming (CIWF) et d’autres spécialistes du bien-être animal, est fondée sur les « Cinq libertés » développées par le Farm Animal Welfare Council (FAWC) et internationalement reconnues. Nous travaillons à la garantie du respect de ces libertés pour chaque espèce, dans tout notre périmètre de responsabilité.

Consultez notre rapport (disponible uniquement en anglais) de progrès en matière de bien-être animal 2017 – juin 2018 ici.