Une économie circulaire des emballages

Chez Danone, nous voulons proposer des boissons et aliments sains et nutritifs dans des emballages 100% circulaires, c’est-à-dire recyclables, réutilisables, ou compostables, afin de diminuer leur impact sur l’environnement

Nos emballages jouent un rôle fondamental dans la préservation des qualités nutritionnelles de nos produits. Nous sommes cependant conscients du véritable enjeu qu’ils représentent du point de vue environnemental. Aujourd’hui, les emballages les plus répandus ne sont pas durables puisqu’ils répondent à une logique linéaire : ils sont fabriqués le plus souvent à partir de matières premières vierges, sont consommés, puis jetés. Ce modèle linéaire pose un certain nombre de problèmes, notamment lorsque les emballages sont en plastique.

En tant qu’entreprise engagée pour la préservation de la santé des hommes et de la planète, nous avons un rôle important à jouer pour accélérer la transition vers une économie circulaire des emballages.

Notre objectif : des emballages 100% circulaires d’ici 2025. Pour atteindre cet objectif, nous agissons pour éliminer les emballages inutiles, innovons pour concevoir des emballages réutilisables, recyclables ou compostables, et veillons à ce que les matériaux que nous produisons restent en circulation et ne deviennent pas source de pollution.

I. DES EMBALLAGES CONÇUS POUR LA CIRCULARITÉ

AUJOURD'HUI

En 2017, 86% de nos emballages (et 77% de nos emballages plastiques) sont recyclables, réutilisables ou compostables ; plus de la moitié nos volumes d'eau sont vendus dans des bombonnes réutilisables. Nous mettons en place des programmes d’éco-conception pour les emballages, comme le programme pilote d’evian® visant à éliminer le film d’emballage non recyclable par des micro-points adhésifs qui permettent d’assembler les bouteilles vendues en pack.

DEMAIN

Nous nous engageons à ce que tous nos emballages - des bouchons de bouteilles aux pots de yaourts -soient conçus pour être 100% recyclables, réutilisables ou compostables d'ici 2025.

En parallèle, nous améliorons la conception de nos produits afin d’optimiser les matériaux utilisés et de limiter les déchets. Nous développons ainsi des emballages réutilisables ainsi que des modèles innovants de distribution et de consommation, et agissons pour éliminer les emballages plastiques problématiques (car non recyclables) ou superflus (qui n’apportent pas de valeur ajoutée au produit ou à sa préservation). Dans cette optique, nous travaillons au développement d’alternatives aux pailles en plastique dans le cadre d'un programme pilote qui sera lancé en 2019 par notre marque AQUA en Indonésie.

II. DES EMBALLAGES RECYCLÉS, RÉUTILISÉS OU COMPOSTÉS DANS LA PRATIQUE

Le travail sur la conception des emballages ne suffira pas à garantir leur circularité. Pour y parvenir et garantir que le recyclage, la réutilisation ou le compostage des emballages ont effectivement lieu, nous devons nous appuyer sur des filières efficaces et inclusives.

AUJOURD'HUI

Nous collaborons avec les autorités publiques et des partenaires privés optimiser les filières fondées sur le concept de Responsabilité Elargie du Producteur (REP) ou les modèles de consignes. En France par exemple, nous avons été les premiers à lancer le concept de la REP, avec la création d’Eco-emballages (aujourd’hui CITEO).

Dans les pays où les systèmes de recyclage sont encore informels, nous travaillons avec les communautés et les gouvernements locaux (comme la Banque Inter-Américaine de Développement), pour améliorer les filières de collecte des déchets, et soutenir des infrastructures de recyclage. Danone et le Fonds Danone pour l’Ecosystème ont investi dans des initiatives de recyclage inclusif dans 7 pays, veillant à développer un cadre de travail sécurisé, une rémunération décente ainsi qu’une protection sociale convenable pour les chiffonniers (c’est-à-dire les personnes qui collectent les déchets). A ce jour, ces projets nous ont permis de soutenir et développer les compétences de près de 6 000 personnes, et permettent de recycler plus de 45 000 tonnes de déchets chaque année.

Enfin, nos marques jouent un rôle fondamental pour impliquer les consommateurs et soutenir la recherche et l’innovation. Par exemple, evian® participe à une mission de recherche en partenariat avec The Ocean Cleanup, une start-up néerlandaise à but non-lucratif qui développe des solutions innovantes et à fort potentiel pour participer à l’élimination du plastique dans les océans. La marque Danone AQUA s’est par ailleurs engagée à collecter plus de plastique qu’elle n’en produit en Indonésie, y compris en récupérant des déchets en milieu marin.

DEMAIN

Nous contribuerons à atteindre ou dépasser les objectifs de collecte définis par les pouvoirs publics, par exemple l’objectif visant plus de 90% de bouteilles collectées au sein de l’Union Européenne d'ici 2025. Nous soutiendrons les filières les plus efficaces mises en place par le secteur public, y compris les systèmes de Responsabilité Elargie du producteur et les modèles de consigne.

Nous renforcerons également nos investissements dans des initiatives privées qui développent des infrastructures d’économie circulaire. En particulier, nous concentrerons nos efforts sur les pays où les systèmes de collecte sont encore informels et ceux qui présentent un risque élevé de déversement de plastiques dans la nature. Nous avons investi plus de 5 millions de dollars dans le Fond Closed Loop, qui déploie des structures de recyclage à grande échelle aux Etats-Unis, et cherchons par ailleurs à investir dans des initiatives similaires, par exemple via Circulate Capital en Asie du Sud-Est.

D’ici 2025, nous aurons lancé ou soutenu des initiatives de collecte et de recyclage dans nos 20 principaux marchés, qui représentent environ 90% de notre chiffre d’affaires. 

III. PRÉSERVER LES RESSOURCES NATURELLES

Passer à une économie circulaire signifie ne plus utiliser d’emballages issus de ressources non renouvelables. Cela permet de préserver les ressources naturelles et de maintenir les emballages déjà existants en circulation. Pour ce faire, nous poursuivons nos efforts pour augmenter la proportion de matériaux recyclés dans nos emballages, et développons également des emballages fabriqués à partir de matériaux renouvelables.

AUJOURD'HUI

En 2017, nos emballages contenaient en moyenne 36% de matières recyclées, et nos bouteilles 14% de PET recyclé.

Nous soutenons le développement et l’utilisation de matières renouvelables et biosourcées pour réduire notre dépendance aux plastiques issus de combustibles fossiles. A ce titre, Danone s’est associé à Nestlé Waters, PepsiCo et Origin Materials afin de commercialiser en 2021 la première bouteille contenant 75% de plastique biosourcé. 

DEMAIN

Nous comptons significativement augmenter la quantité de plastiques recyclés et biosourcés utilisés dans nos emballages. D’ici 2021, nous commercialiserons des bouteilles en PET 100% recyclé dans tous nos marchés majeurs. D’ici 2025, nos emballages pastiques contiendront en moyenne 25% de matériaux recyclés (50% pour nos bouteilles et 100% pour les bouteilles d’evian®). Nous nous efforcerons également de proposer des bouteilles fabriquées entièrement en plastique biosourcé.

Notre transition vers une économie circulaire s’accélèrera grâce à de nouvelles alliances, à la maitrise de nouvelles technologies, et au développement de solutions innovantes.

Pour plus d’informations sur la stratégie visant à accélérer notre transition vers une économie circulaire des emballages, vous pouvez consulter notre nouvelle politique emballages.