Danone AQUA et evian participent au River Clean Up System (RCS- Système de Nettoyage des Rivières) Interceptor 001 en Indonésie

L’InterceptorTM de The Ocean Cleanup est la première solution évolutive du monde pour retirer le plastique des rivières.

 

En partageant des décennies de savoir-faire en matière d’emballages, Danone, avec les marques evian® et AQUA®, a pu aider The Ocean Cleanup à analyser et classer les déchets collectés par le premier prototype en Indonésie, le River Clean Up System (RCS) InterceptorTM 001, ainsi qu’à mieux comprendre les défis liés à la collecte et au traitement des déchets récupérés.

 

Le projet est soutenu par les gouvernements d’Indonésie et des Pays-Bas, ainsi que par la région métropolitaine de Jakarta.

©The Ocean Cleanup

COMMENT CE PROJET CONTRIBUE-T-IL AUX OBJECTIFS 2030 DE DANONE ?

En Indonésie, plus de 80% des déchets plastiques se déversent dans l’océan par voie fluviale (soit 200 000 tonnes par an). 

 

En tant qu’entreprise qui s’efforce de protéger la santé des personnes et celle de la planète, Danone AQUA veut contribuer à accélérer la transition d’une économie linéaire à une économie circulaire des emballages. L’entreprise s’est engagée à récupérer plus de plastique qu’elle n’en utilise en Indonésie d’ici 2025, y compris grâce à l’InterceptorTM 001, qui intercepte les déchets plastiques dans les rivières et les fleuves. 

 

La technologie InterceptorTM 001 vise à empêcher les déchets plastiques de pénétrer dans les océans en les interceptant en amont. Écologique, l’Interceptor™ est alimenté à 100% par énergie solaire et utilise la force naturelle du courant. Son objectif est d’extraire jusqu’à 50 tonnes de déchets plastiques par jour des 1 000 rivières et fleuves les plus pollués du monde.

 

La participation à cette mission de recherche s'inscrit dans le cadre d'une feuille de route plus large mise en œuvre par evian® pour devenir une marque 100 % circulaire d'ici 2025 à travers des partenariats et des collaborations pionnières visant à (i) reconcevoir les emballages, (ii) à accélérer les initiatives de recyclage et (iii) à récupérer des déchets plastiques présents dans la nature.

 

Cela contribue également à l’engagement de Danone d’atteindre 100 % d’emballages circulaires d’ici 2025 et soutient l’Objectif 2030 de Danone de Préserver la planète et renouveler ses ressources.

COMMENT CRÉE-T-IL DE LA VALEUR ?

Le programme sensibilise le gouvernement indonésien aux aspects fluviaux du problème des déchets urbains et à ce qui peut être fait pour collecter les déchets de manière efficace et efficiente.

 

Les recherches menées dans le cadre de ce programme se sont penchées sur l’analyse des caractéristiques des déchets fluviaux et sur comment les empêcher de se déverser dans l’océan. Elles ont abouti à plusieurs conclusions sur les caractéristiques des déchets plastiques dans les fleuves, principalement des sacs plastiques et des films PP/LDPE (49,0%), ainsi que des films HDPE (27,6%). Les bouteilles en PET ne représentent que 3,4%.

 

Danone AQUA espère que ce programme pourra aider Jakarta à traiter les enjeux de gestion du plastique et soutenir l’objectif du gouvernement indonésien de réduire de 70% les déchets plastiques dans l’océan, pour un environnement indonésien plus propre d’ici 2025.