RETROUVEZ-NOUS
A DÉCOUVRIR
  • Danone Manifesto Ventures investit dans Yooji
    Danone Manifesto Ventures investit dans Yooji
  • LE FONDS LIVELIHOODS INVESTIT DANS LA FILIÈRE DE LA VANILLE
    LE FONDS LIVELIHOODS INVESTIT DANS LA FILIÈRE DE LA VANILLE
  • Assemblée générale 2017 de Danone
  • Rapport annuel 2016
    Rapport annuel 2016
  • TOUTES LES
    PUBLICATIONS
PARTAGER
IMPRIMER A+ A-

S'engager sur des pratiques responsables

GARANTIR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE NOS PRODUITS ET ASSURER UNE COMMUNICATION RESPONSABLE SONT DES ÉLÉMENTS CRUCIAUX POUR CONSTRUIRE ET CONSOLIDER DES RELATIONS DE CONFIANCE AVEC NOS CONSOMMATEURS ET NOS PARTIES PRENANTES

Apporter la santé par l'alimentation ne se limite pas à fournir des produits plus sains et encourager des comportements plus sains. Notre mission exige également que nos propres pratiques professionnelles contribuent à construire un avenir plus sain. Si nous voulons être capables de remplir notre mission, nous devons établir et consolider des relations de confiance avec nos consommateurs et nos parties prenantes. Et pour entretenir cette confiance, notre sens des responsabilités doit transparaître dans notre communication avec nos consommateurs (notamment les enfants) et la sécurité alimentaire doit être notre priorité numéro un partout et à tout moment.

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

Nous devons impérativement créer, fabriquer et fournir des produits qui ne transigent pas avec les normes de sécurité alimentaire. Notre politique en matière de sécurité alimentaire nous aide à assurer que nos produits sont conformes aux lois et réglementations locales, ainsi qu'aux procédures rigoureuses de conformité à la sécurité alimentaire de Danone, et ce à tout moment. Danone participe par ailleurs activement aux travaux de l'organisation GFSI (Global Food Safety Initiative) et à ses recherches pionnières sur les techniques et processus en matière de sécurité alimentaire.

PRATIQUES MARKETING RESPONSABLES

Notre approche

En tant qu'entreprise agro-alimentaire mondiale, nous sommes convaincus que nous avons un rôle crucial à jouer en matière de santé publique et de nutrition, et que nous pouvons y contribuer positivement à travers notre large portefeuille de produits. Nous croyons également que toutes nos communications et nos services doivent contribuer à sensibiliser les consommateurs à l'importance de régimes alimentaires sains et de modes de vie sains, et fournir aux professionnels de santé les informations utiles quant à l'importance d'une nutrition adaptée à chaque âge.

Danone s'engage ainsi à mettre en œuvre des pratiques de marketing responsables conformément au code ICC (International Chamber of Commerce Code for Responsible Food and Beverage Communication), ainsi qu’aux directives nationales et régionales.

L'approche de Danone en matière de marketing responsable comprend toutes les communications commerciales et non commerciales développées par l’entreprise, et notamment, tout contenu utilisé pour promouvoir ses marques ou ses produits auprès des consommateurs.

Danone s'engage à veiller à ce que ses communications marketing soient légales, décentes, intègres, vérifiées, et qu’elles soient basées sur des allégations solides et scientifiques. En particulier:

  • Nous fournissons aux consommateurs et aux professionnels de santé les données nutritionnelles pertinentes pour leur permettre de faire des choix alimentaires éclairés.
  • Nous mettons l'accent sur des informations pratiques et simples à utiliser pour aider les consommateurs à élaborer des régimes alimentaires sains pour leurs familles et pour eux-mêmes.
  • Nous nous assurons que nos informations sur les bienfaits de nos produits sont fiables, et qu’elles sont compréhensibles de tous nos consommateurs, qu’elle que soit leur langue.

Nos principes

Danone s'engage à encourager en priorité la consommation de produits sains dans la répartition de ses dépenses de marketing. Dans la mesure où 88% des volumes vendus de Danone appartiennent à des catégories saines, la grande majorité de nos dépenses de marketing sont ainsi destinées à des produits sains. En outre, grâce à nos engagements nutritionnels, nos dépenses de marketing sur des produits sains et sur des alternatives plus saines devraient connaitre une hausse globale dans les années à venir. De manière concrète, Danone publie chaque année (dans sa brochure sur les performances Nutrition et Santé de l’entreprise, et dans son rapport intégré) le pourcentage des dépenses de marketing consacrées à la promotion de ses catégories saines et aux produits les plus sains de son portefeuille.

Conscients du développement des maladies chroniques liées au régime alimentaire et au mode de vie dans nos sociétés, il est inscrit dans nos principes d’éviter tout message susceptible d'encourager la consommation excessive de l'un de nos produits, ou incitant à poursuivre des modes de vie non-sains. Nous nous engageons également à présenter nos produits dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Nous veillons également à ne pas faire figurer dans nos publicités des acteurs ou modèles de « taille mannequin », afin de ne pas encourager la minceur excessive. Danone s'engage aussi à promouvoir la diversité dans sa publicité.

Une vigilance renforcée sur nos communications à destination des enfants

La recherche a démontré que le marketing et la publicité à destination des enfants de moins de 12 ans ont une influence sur leur comportement d'achat et leurs habitudes alimentaires à court terme. En tant que membre fondateur du EU Pledge en 2007, Danone a restreint son marketing et sa publicité à destination des enfants de 3 à 12 ans afin qu'ils ne soient exposés qu'à des produits répondant:

  • à nos critères nutritionnels les plus élevés, ou
  • aux critères les plus stricts, communs à toute l'industrie, auxquels nous nous sommes engagés, tout comme ceux promeus au sein de l'UE, ou
  • aux critères les plus stricts établis par les autorités publiques.

 

Le pledge complet de Danone intègre les principes directeurs suivants, que l’entreprise s’engage à respecter concernant le marketing à destination des enfants:

  • aucun message pouvant porter à confusion
  • aucune atteinte à l’influence des parents et/ou à l’éducation dispensée par les parents
  • aucune référence à une contrainte de temps/nécessité urgente, ni à une pression sur des prix de vente minimisés
  • aucun abus quant à l'imagination ou à l'inexpérience d'un enfant
  • aucune incitation à des comportements alimentaires non-sains
  • une délimitation claire de la frontière entre publicité et image de marque

Concrètement, Danone s’attache à appliquer les règles suivantes:

  • aucune utilisation de l’image de célébrités ou de personnages sous licence, sauf pour les produits répondant aux critères nutritionnels ci-dessus
  • aucune utilisation de jeux promotionnels, jouets, coupons, jeux-concours, sauf pour les produits répondant aux critères nutritionnels ci-dessus
  • pas d'échantillonnage ou de communication de produits dans les écoles primaires ou secondaires, dans les crèches, les garderies et les centres aérés, sauf dans les cas spécifiquement requis par l'administration de l'école à des fins pédagogiques ou en accord avec celles-ci, et uniquement pour les produits répondant aux critères nutritionnels ci-dessus

À ce jour, l'approche de Danone en matière de marketing pour les enfants couvre les communications commerciales émanant de l’entreprise à la télévision et à la radio, ses publicités-papier, les sites web tiers et ceux appartenant à Danone.

Marketing des substituts du lait maternel

Danone soutient la recommandation de santé publique de l’OMS, préconisant l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie du nourrisson, ainsi que la poursuite de l’allaitement avec l’introduction d’aliments complémentaires sûrs et appropriés par la suite.
Nous avons publié une déclaration de principe en matière de santé et de nutrition au cours des 1000 premiers jours de la vie, reposant sur deux convictions: 1 / Il est nécessaire de protéger et de promouvoir l'allaitement maternel; 2 / Il est nécessaire d’assurer aux mères, aux nourrissons et aux jeunes enfants la meilleure nutrition possible.
Danone soutient les objectifs et les principes du Code international du Marketing des Substituts du Lait Maternel de l’OMS, de même que toutes les résolutions subséquentes. Danone est la première entreprise à appliquer une politique internationale qui interdit sans exception la publicité et la promotion des préparations pour nourrissons et des produits d’administration (par exemple les biberons et les tétines) pour les bébés de moins de six mois, et ce même lorsque les lois locales autorisent cette pratique. Dans les pays classés comme présentant un risque élevé (en terme de niveaux de mortalité et de morbidité infantiles), Danone a volontairement étendu cette pratique jusqu’à l’âge de 12 mois, et va donc souvent au-delà des exigences des réglementations locales. Danone interdit également dans ces pays la promotion d’aliments et boissons de complément destinés aux nourrissons de moins de six mois. Nous nous conformons à l’évolution de la législation locale, quand bien celle-ci est plus stricte que notre politique.
En 2016, Danone a intégré l'indice FTSE4Good. Au-delà de respecter les critères d'inclusion sur les pratiques environnementales, sociales et de gouvernance, les entreprises parties du FTSE4Good qui commercialisent des substituts du lait maternel doivent répondre à des critères marketing spécifiques.

Audit de notre conformité

L'audit régulier de notre conformité nous aide à corriger, si nécessaire, certaines pratiques :

  • La conformité de Danone au Code ICC est contrôlée de manière annuelle et globale par KPMG dans le cadre de la certification de nos rapports de nutrition. Le bilan de conformité complet figure dans les rapports de Danone - Rapport intégré et brochure sur les performances Nutrition et Santé de l’entreprise, tous deux disponibles sur le site web de Danone.
  • Dans le cas précis des communications à destination des enfants, Danone est audité à travers son propre processus interne, « Danone Way » (lui-même audité par PwC), mais aussi par l’intermédiaire des multiples engagements locaux et régionaux auxquels il a souscrit. Dans la plupart des pays concernés, le respect de cet engagement est certifié par une agence externe. A titre d’exemple, chaque année depuis 2009, le cabinet Accenture est mandatée par l’IFBA (International Food and Beverage Alliance) pour contrôler de manière indépendante la conformité des entreprises membres de l’alliance aux principes de marketing qu’elle promeut. Nos scores de conformité aux médias télévisés et à Internet figurent dans les rapports de Danone - Rapport intégré et brochure sur les performances Nutrition et Santé de l’entreprise, tous deux disponibles sur le site web de Danone.
  • En ce qui concerne la commercialisation des substituts du lait maternel, nous avons auto-initié une série d’audits externes. Chaque année, Danone contacte des experts indépendants qualifiés pour qu’ils effectuent des audits externes dont nous publions ensuite les rapports et répondons aux sujets soulevés. En outre, FTSE4Good commande régulièrement des évaluations approfondies de nos pratiques à des experts tiers indépendants afin de s’assurer de la stricte conformité aux critères figurant dans l'indice.

L'USAGE RESPONSABLE DES ALLÉGATIONS SANTÉ
 

Danone a adopté dès 2002 une Directive interne, applicable à toutes ses Divisions, visant à garantir la cohérence, la crédibilité et l’exactitude scientifique des messages nutrition-santé contenus dans ses différentes communications.
Toutes communications commerciales incluant des allégations nutrition ou santé, destinées au grand public, aux distributeurs, ou aux professionnels de santé, incluant la publicité collective et les campagnes promotionnelles, dans lesquelles une marque de Danone est nommée ou suggérée, sont validées selon cette Directive.
Le Directeur Général de chaque filiale (BU) est responsable des communications ainsi définies et de leur validation. A cette fin, il nomme un Claim Validation Manager de la BU (CVM BU). Celui-ci s’assure qu’un processus dédié est en place, et correctement appliqué, pour valider les comunications au niveau local, et que ce processus inclut au minimum le Directeur Général de la BU, le BU CVM, et des représentants responsables des aspects de Conformité, de Science et/ou de Nutrition, et d’Opinion Publique.
Les communications respectent les cadres réglementaires applicables, les pratiques locales, et les codes de bonnes pratiques et d’éthique.
Les communications sont cohérentes avec l’image de la marque concernée et avec les Engagements de Danone en Nutrition. 
Les allégations nutrition et santé sont substantiées par des preuves scientifiques.
Pour garantir la cohérence et la robustesse des communications aux consommateurs et aux professionnels de santé, des Guidelines de Communication sont rédigées et mises en oeuvre dans le respect des cadres réglementaires locaux.

FOURNIR UNE INFORMATION NUTRITIONNELLE DÉTAILLÉE AUX CONSOMMATEURS

Danone s’est engagé dès 2007, de façon volontaire, à fournir une information nutritionnelle détaillée aux consommateurs, comprenant un tableau nutritionnel détaillé en face arrière des emballages, une information nutritionnelle résumée en face avant, et un contact où le consommateur peut obtenir des informations complémentaires sur les produits et leurs qualités nutritionnelles (site internet ou numéro d’appel). Pour tous ses produits destinés à la population générale, Danone s’engage à fournir sur tous ses emballages :

  • Les niveaux de consommation des nutriments recommandés à la majorité des consommateurs pour une diète équilibrée ;
  • La taille de portion ; et pour les emballages contenant plusieurs portions, le nombre de portions contenues dans l’emballage ;
  • Une information nutritionnelle détaillée en face arrière de l’emballage incluant l’énergie, la matière grasse (dont acides gras saturés, mono-insaturés, poly-insaturés), les glucides (dont sucres, polyols, amidons), les fibres, les protéines, le sel ou sodium ; et ceci de 3 façons différentes (par 100g/100 ml ; par portion ; en pourcentage des apports de référence par portion) ;
  • La valeur de l’énergie en pourcentage des apports journaliers recommandés, sur la face avant de l’emballage.

Danone s’engage également à étiqueter les produits qui soit contiennent naturellement des teneurs élevées en micronutriments, soit ont été fortifiés en micronutriments. Enfin, Danone s’engage à fournir sur les sites internet de ses filiales la composition nutritionnelle détaillée de tous ses produits proposés à la vente dans le pays."

PROGRAMME RESPECT

Lancé en 2005, notre programme RESPECT étend le double engagement de Danone en faveur de la réussite de l'entreprise et du progrès social à l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement, à l'exception des producteurs de lait, auxquels le programme d'agriculture durable FaRMS est dédié.
Dans le cadre du programme RESPECT, les fournisseurs directs de certaines catégories (ingrédients bruts, par exemple), et les gros fournisseurs se rangeant dans d'autres catégories (Services et Biens, par exemple) font l'objet d'un processus rigoureux d'évaluation de leur performance sociale, environmentale et éthique qui augmente la fiabilité de la chaîne d'approvisionnement, préserve les ressources naturelles de notre planète et protège les personnes qui travaillent pour nous et avec nous.
Chez Danone, nous sommes convaincus que ce que nous faisons et la manière dont nous le faisons ont la même importance. C'est pourquoi nous avons mis en place des pratiques responsables d'approvisionnement durable dans l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement et que nous les avons intégrées à notre stratégie. Nous sommes également membre du forum AIM-Progress, qui contribue à l'amélioration continue de l'approvisonnement durable dans notre secteur d'activité, et membre actif du Consumer Goods Forum.
Dans l'esprit des Principes de développement durable de Danone, nous avons structuré le programme RESPECT autour de fondements sociaux, environnementaux et éthiques que nous avons incrits dans nos Conditions générales d'achat et qui figurent donc à ce titre dans chacun de nos contrats.
Notre objectif est de remédier aux éléments non conformes et d'améliorer la performance de nos fournisseurs en termes d'éthique et de durabilité. Dans certains cas, nous n'avons cependant d'autre alternative que de mettre fin à nos relations avec des fournisseurs qui refusent de coopérer.